20/02/2006

 Les mots...

Les mots, mon tendre, sont le moteur de notre être, ce qui donne à l’essence ce petit taux d’octane qui explose les énergies, qui empêchent aux habitudes d’équarrir une relation.

 

En écrivant, je décuple mon imagination, je dévoile des bouts de moi, je me dévoile à moi-même également. Je découvre la capacité des Hommes à se donner et je me rends compte que c’est terriblement difficile de s’ouvrir à l’autre. Très peu de gens savent écrire les ressentirs, très peu déjà savent les distiller.

 

Tu sais, tout ce que je donne au papier, les heures que je passe à écrire étaient sources de conflit, de jalousie de la part de mon mari. Je voudrais pourtant ne faire que cela, livrer au travers de mes écrits tous les sentiments qui me transpercent, qui pourraient un jour servir la cause des gens sentimentalement nécessiteux. Leur faire savoir qu’ils sont comme moi…en devenir.

 

Je te laisse, avec l’envie de peupler ma nuit de demain, de toi. Je lis, je relis et je lirai encore ton texte qui me rattache tellement à toi.

 

Je ne t’embrasse pas…non, je garde pour plus tard ce plaisir qui frôle l’indécence

 

Les mots explosent une relation

Mon imagination dévoile des hommes

terriblement ressentis

Je donne au papier conflits, jalousie

Faire de mes écrits la cause en devenir

Peupler ton texte tellement indécent....

 

22:19 Écrit par DOU | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour !!!!!! Bonjour.Apollon t'invite à sa boum.
Cordialement

Écrit par : Apollon | 20/02/2006

Les commentaires sont fermés.