20/02/2006

 Tu es...

 

 J'adore ton inconstance. Troublante. 

Je respire et lis. 

Trop beaux ces mots qui coulent.

De plus en plus vite.

Pour moi c'est déjà complet en soi,

c'est un monde en soi

d'une sensualité hors du commun.

Nous, hors du commun.

Pas de à suivre, de suite et fin.

Intemporel, hors du temps. 

Tu es un corps magique.

Tu es un écrivain

Tu es un homme brouillard,

imprévisible,

profondément délicieux. 

 

"J'adore, respire vite, sois un monde commun, suivre un corps brouillard...profondément"

11:21 Écrit par DOU | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

changement de décor j'aime ... chaud !!!
meci pour le lien
à bientôt
bises

Écrit par : joy | 20/02/2006

Les commentaires sont fermés.