20/02/2006

Accepteras-tu...

 

Mon doux,

 

Acceptes-tu de me recevoir ainsi, au travers des mes écrits si singuliers, de ne pas les juger et de n’en être point jaloux ? Accepteras-tu de partager avec moi les lectures qui t'ont enthousiasmé, les musiques qui te transportent, tous ces éléments de toi qui te font si attachant ? Accepteras-tu de me dire tout ce qui t'a marqué, les jours de soleil et de pluie, d'orage peut-être ? Accepteras-tu d'écouter aussi ? Accepteras-tu de nous donner au moins une chance  

 

Je voudrais avec toi supprimer l’indéfini pour tenter le risque de l’émoi. Te faire comprendre mon écriture en forme de conte qui laisse parfois espérer l’existence des chauds doudous tant rêvés.

 

S’entrelacer l’un dans l’autre et ne plus bouger, faire entendre au silence les battements de nos deux corps, les respirations accélérées mais ne se caresser que des yeux, du visage, de nos bouches unies qui hurleraient malgré elles notre bonheur à pouvoir ainsi se donner.

 

DOU

 

Acceptes-tu mes écrits jaloux?

Accepteras-tu ces éléments si attachants...

les jours d'orages...

Accepteras-tu de nous donner une chance?

Supprimer l'indéfini en forme de conte...

espérer des chauds doudous.

Entrelacer nos deux corps...

se carresser de nos bouches...

pouvoir se donner...

10:56 Écrit par DOU | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

TRES JOLIS ECRIT BRAVOA+ BISOUS D4ANGES

Écrit par : anges | 24/09/2007

Les commentaires sont fermés.