22/02/2006

Nous sommes.....

 

Je vis...il fait beau...d'ailleurs quand on aime il fait toujours beau !
Même très beau, presque chaud, trop chaud, trop beau... mais le trop est notre état…à nous…
J’aime, non pas avec plus d’amour, ni même de joie, j'aime tout court…sans mots, sans peines, sans lois, juste toi...unique, entier, sans aucuns détours de nous.
Je me sculpte à tes pensées, tu te peaufines à mes caresses...nous nous créons de nos mains, de nos envies, de nos corps...qui ne demandent qu’à s’aimer…s’abandonner l’un à autre.


Ca brûle, j'en flambe, de tes mains qui caressent nos désirs...Tu es braise de plaisir, flamme de nos chairs, de nos sangs qui se mêlent, de nos espoirs qui respirent...Le feu prend l’âme, l’être, l’espace, notre univers...
Tu es l’essence pure de nos sens... l’huile noble de nos besoins…
Fertile terre ou je plonge mes mains…ma tête et mon corps...je t'appartiens, juste de nous vivre...   
Nous en sommes là du bonheur qui nous mange le coeur...
Je respire, tu m expires...
Je me nourris de tes joies...j’absorbe tes pleures, je les fais miennes.
Ta souffrance me gifle...je deviens toi et te ressens profondément.
Je m évapore dans ton corps, tu te distilles dans mon être.
Tu me colles, envie de désirs…mordre ta peau, ta vie... en moi…
Tu ne me quittes plus...j en crève, j en vis... j en suis là de toi...
Une heure loin de toi, c'est un siècle d'absence de nous...

Ton amour, meilleur que l’opium, parfume notre temps...
Je m’enlise dans tes lèvres, accrochées à mes yeux qui ne se ferment plus...

On se sert, on se sert encore et encore…pour toujours de cette éternelle fusion dérision...
Nous ne faisons plus qu’un.....

Pas de question ni de peur, je me repose à la musique de tes yeux qui me parcourent comme un opéra.

Nous sommes...et c’est parfait comme ça...

Commentaires

bonjour... sentir ce que ressent l'autre...et se perdre dans son âme.
belle lettre
à bientôt

Écrit par : joy | 22/02/2006

Les commentaires sont fermés.