24/02/2006

Mon amour...

Mon amour,

 

Voici une lettre qu’il me faut absolument t’écrire car je continue ma vie sans toi, mais je ne veux pas la poursuivre sans te quitter. Je ne veux pas continuer à porter en moi tous ces sentiments qui te reviennent et que je me refuse à taire.

 

Mon amour. Ainsi je veux t’appeler, bien que ce soit la première fois, car c’est exactement ce que tu as représenté pour moi durant 12 ans. Seule personne à laquelle j’ai pu dire ce «je t’aime » que j’ai eu plaisir à répéter sans cesses, tous les soirs, sans que jamais je ne mente une seule fois. Bien sur, les soirs d’orages il a manqué, mais au matin pluvieux, après la nuit, il me tardait tant de pouvoir te le redire à nouveau.

 

Au travers de cette lettre, tu vas me découvrir comme jamais tu ne m’as vue. Tu sais que j’aime écrire mais jamais je n’ai été aussi avide qu’en ce moment. Jamais tu n’as eu l’occasion de lire même des bouts de textes issus de moi. C’est pourquoi le style t’en paraîtra sans doute étrange, éloigné de celle que tu as connu.

 

Depuis ce vendredi ou je t’ai demandé de ne plus venir chez moi et d’asseoir notre séparation de manière définitive, je retrouve les mots qui se bloquaient au fond de moi. Je me sens libre enfin de pouvoir m’exprimer car tu n’es plus derrière moi mais à côté. Je n’ai plus peur de tes jalousies car elles n’ont plus de raison d’être et je me donne ainsi tout le loisir de passer des nuits blanches afin d’exploiter au maximum mes possibilités.

 

J’écris des lettres. D’amour entre autre car c’est la pulsion de ma vie. De noblesse car elles sont écrites avec le cœur. Erotiques et parfois pornographiques car elles sont issues de mon corps. Des lettres qui un jour seront partagées car je veux pouvoir donner aux gens la possibilité de les exploiter pour leur propre histoire d’amour.

 

Tout ces mots que tu n’as jamais dit, qui n’ont jamais su sortir car tu ne savais pas comment exprimer tes sentiments seront alors à ta disposition pour ta future histoire d’amour. Tu pourras les dire ou les écrire, les utiliser à ta guise car ce sont des mots universels et des sentiments nobles qui nous habitent mais que nous ignorons parfois. Je m’étonne moi-même de leur puissance et de ma capacité à les livrer si spontanément. Tout cela coule de moi comme une rivière charriée par des vents déchaînant. 

 

Mais les sentiments que je veux t’exprimer ici sont bien plus personnels. C’est de notre histoire qu’il s’agit et je voulais m’excuser. M’excuser pour tout le mal que j’ai pu te faire et te fais encore car je sais que la vie pour toi maintenant n’est pas facile.

 

M’excuser de n’avoir pas été moi totalement car j’étais follement amoureuse de toi et ne voulais pas te perdre. J’ai caché des sentiments, des élans, des passions car tu étais jaloux de tout ce qui me faisait vibrer hors toi.

 

Oui, très certainement, c’est moi qui ai faussé la relation de notre couple. Et je me suis oubliée petit à petit en savourant tous ces moments de tendresse que nous avons partagé.

Je me suis donnée corps et âme dans notre intimité sans me douter un seul instant que les moments de détresses étaient dû au manque que j’avais de moi. Je voulais croire qu’il ne me suffisait que toi pour être heureuse et me suis trompée lourdement. Toute une dimension de mon être était en jachère mais je la retrouve peu à peu.

En fait, notre couple n’aurait jamais dû exister car nous sommes trop différents l’un de l’autre. De cela je prends conscience et m’en inspire pour le futur.

 

Mais je voulais aussi te remercier. Merci pour tout ce que j’ai pu prendre de bon en toi. Pour tout ce que tu as été capable de donner et pour nos deux enfants qui font notre fierté. Merci aussi de ta présence qui m’a fait évoluer car sans toi, je ne serais pas celle que je suis. Toutes ces années n’ont pas été vaines.

 

Les cinq derniers mois passés ont été très lourds à porter car notre relation ne savait plus quel chemin prendre. J’ai pris l’initiative de notre séparation car il nous faut maintenant chacun travailler au bonheur qui nous est dû. Je voudrais tellement que tu trouves enfin une femme en laquelle tu puisses avoir toute confiance et qui te rende l’amour que tu es capable de donner.

 

De cette lettre de rupture je veux faire une lettre d’amour pour que tu saches quelle place tu tiens dans ma vie. Comment renier tous ces sentiments qui me lient à toi pour l’éternité. De notre amour passé je voudrais faire une amitié pour te garder encore près de moi, pour ne pas perdre tout ce que nous nous sommes donné.

 

Je t’aime

 

Ton cœur.

 

Commentaires

je passe et je suis tres emue de te lire...

Écrit par : stephanie | 24/02/2006

... Cette lettre lettre me fait pleurer... :'(

Écrit par : Francis | 24/02/2006

Stephanie et Francis Merci !!! Il faut savoir que pas un moment je n'ai dû reprendre un mot ou ratturer une phrase !! Tout est venu du fond, du ventre, de l'amour....Les doigts étaient trop lents sur le clavier, tout était déjà en fait inscrit dans mon coeur !!
Bon, je passerai sur vos blogs mais plus tard car ce soir, c'est la fête !!! Je retrouve un ami écrivain...Du bonheur pur pur !!!
Bonne soirée et profitez bien du week-end !!!
DOU

Écrit par : DOU | 24/02/2006

Très chère Dou, Beaucoup ont pensé le faire ... tu l'as osé.

Pourquoi refouler tous les bons côtés d'une relation qui se termine?...
On ressort plus fort de toute expérience de la vie.

On dit souvent : comment l'amour peut-il si rapidement se changer en haine? lors d'une séparation.
C'est faux ... l'amour et la haine sont toujours là ... se nourrissant de ce que nous sommes.

Tu as eu entièrement raison de faire de cette lettre de rupture une lettre d'amour....
Sans te connaître ... je t'apprécie tant Dou...

Toute ma tendresse,
la p'tite princesse.

Écrit par : Princesse Sarah | 24/02/2006

Très touchant le genre de lettre qu'on aimerait recevoir en cas de rupture, ce qui n'est pas toujours le cas.
Je t'admire pour ton courage Dou.
Bonne soirée :)

Écrit par : AngelFire | 24/02/2006

Ma très chère Dou Merci pour ton commentaire... J'adore la Dou-ceur que tu es !!! (hihi...)

J'attends le prochain post avec impatience ... ce week-end j'espère !!!!

Doux baisers ma très chère Dou !!!! la tite princesse qui rayonne aujourd'hui...

Écrit par : Princesse Sarah | 25/02/2006

... les ruptures ne sont jamais faciles
mais il y a toujours moyen de les adoucir !
bon w-e biz

Écrit par : joy | 25/02/2006

comme je t'admire, je suis au coeur de cette problématique mais je suis incapable de pardonner, à la différence que c'est toi qui le quitte et dans mon cas c'est lui qui m'a quitté, ça change tout!

Écrit par : blacque-belair | 30/12/2007

Les commentaires sont fermés.