23/03/2006

TROISIEME...UN SOUVENIR A TOUJOURS GARDER...

Le vent souffle doucement… entend son murmure, j'écoute son chuchotement…
Et si…
Et si l'amour ne m'avait été offert que pour quelques courts instants.
Il ne me reste que peu de temps…
Et les minutes, et les secondes filent à toute vitesse.
Je suis prise, alors dans un tourbillon de bonheur, d'angoisse, d'impatience, de fièvre… oui, de folie.
Il me faut me dépêcher, t'aimer intensément, te le dire souvent, ne pas arrêter de penser à toi, rien qu'à toi…
Besoin impérieux de vivre des moments d'exaltation, d'éprouver de la ferveur, de percevoir ce qu'est enfin le bonheur…
Envie irrésistible que tu sois là tout simplement. Et pouvoir te parler, prendre plaisir à t'écouter ou encore seulement te regarder…
Désir absolu de te toucher, que tu me touches. Et que cette intimité chasse à jamais l'impression d'irréalité.
Mais suis-je seulement prête à affronter la réalité ?
Mon reflet dans ton regard…
Il est certain que je ne suis pas belle et laide n'est pas vraiment le terme…
Des étoiles dans les yeux, un rien qui éveille un sourire, … et l'empreinte des années…
Jamais je ne pourrai assez te remercier, pour la joie que tu me donnes…
Jamais je ne trouverai les bons mots, ceux qui seuls peuvent t'expliquer la sensation au fond de moi… le bleu… je ressens, je perçois… et l'envie de donner, de partager cet immense, incommensurable enchantement.
Quoi qu'il puisse arriver, tu peux te réjouir, tu m'as offert du bonheur, simplement du bonheur. Je suis heureuse et c'est un véritable délice !

 

Plume folle et indomptée, sauvage et rude parfois, mais ici si tendre…

Infinity

Commentaires

comme quoi le bonheur existe.
bonne soirée DOU

Écrit par : b.i | 23/03/2006

Tu écris très bien ce que tu ressens et tu sais
le faire partager.

Écrit par : Utelar | 24/03/2006

Bonjour Dou, Excuse-moi pour cette venue tardive après tes excellents commentaires chez moi. Je viens donc de découvrir que tu ouvrais ton blogs à d'autres mains que les tiennes, et je trouve ça très malin (pour ne pas dire progressiste). J'espère que les résultats seront bons. Qui sait si je ne m'y mettrais pas un jour... les lettres d'amour m'ont radicalement dégoûté à une époque de ma vie, il serait temps que je m'y réessaie. Merci pour cette belle occasion !

Écrit par : Artatum | 24/03/2006

Le vent des mots le souffle de l'amour, tantôt doux tantôt tempête dans les coeurs tantôt orage dans la bouche..

Écrit par : Muse | 24/03/2006

DOU week-end ma belle
ps : ai visité le blog de ton frère...hMMMMM Sénégal ça me tente !
bisou

Écrit par : joy | 24/03/2006

coucou C'est toujours un plaisir de m'arrêter chez toi.
Bon week-end.

Écrit par : clopinette | 24/03/2006

Bon week-end a toi.
A+

Écrit par : Marc | 24/03/2006

Avec un peu de retard... Et bien ce serait un honneur pour moi qu'un de mes textes apparraisse chez toi, moi qui les trouve si simplistes et voilà que, toi, tu prends le risque, alors vraiment, je te remercie.
Prends chez moi, ce qui t'intéresse, car mon intention est de donner, de partager et d'échanger.
Bisous
Malika

Écrit par : Malika | 24/03/2006

Les commentaires sont fermés.