31/08/2006

Mon doux, mon beau, mon amour…

 

Voici maintenant plus de deux mois que nous nous sommes retrouvés. Deux mois exquis ou j’ai mis en jachère mes écrits pour vivre intensément nos retrouvailles. Deux mois de pure folie à travailler comme des fous l’un pour l’autre, l’un avec l’autre...

 

Mais les heures passent et je dois souvent me résoudre à m’endormir sans avoir pu te faire part de mes sentiments profonds. Sans avoir eu le temps de poursuivre ma correspondance tant et tant recherchée.

 

Le matin, je me lève alors avec un manque au fond de moi et je me dis que j’aurais pu être plus proche de toi encore. Et je le suis bien plus en cet instant, à t’écrire posément car tout mon être est tourné vers toi et mon esprit se concentre sur notre relation. Aucun sujet perturbateur ne vient entraver ma courbe de pensées.

 

J'aime me trouver le soir devant mon clavier à t'écrire, la nuit aussi car cette période n'appartient qu'à moi. Tout le monde dort et je suis seule pensée vive à distiller les mots.
Personne ne vient investiguer mes moments intimes qu'il me plait de te livrer.
Et puis... j'écoute mes musiques qui envahissent ma petite maison et que j’ai tant besoin de te partager.

 

La prochaine nuit que nous passerons ensemble, je serai à toi, sur toi... à faire l’amour sans bruits, doucement, sur cette musique qui nous enrobera totalement. Mes lèvres parcourront ton corps pour te donner la sensation que j’y dépose ces phrases musicales. Ce sera comme une danse langoureuse, en apesanteur, où je retiendrai mes mains d’agir, où je ne t’offrirai que mon visage pour toute caresse, que ma bouche pour toute parole.

 

Tu fermeras les yeux et tu verras s’échapper des ondes puissantes et pénétrantes, tu sentiras le souffle de mes convoitises explorer lentement ta peau tant désirée. Je serai charmeuse pour poudrer ton corps d’étreintes. Je me ferai mage pour t’initier à moi, pour te convertir à ma sensualité.

 

Vois-tu, mon tendre, il ne faut pas que je me disperse. Je n’accepte plus ce que la plupart des gens tolèrent : la demi-mesure, l’imparfait, l’inabouti. Je rêve d’absolu, de folie, de démesure. Je veux tout sinon rien. Je me refuse à te donner des brouillons de correspondance.

 

Il faut que je travaille à notre amour qui me tient, sans oublier les enfants, la vie courante. Je ne veux pas que nos retrouvailles retombent sur ce cercle vicieux qui nous a vu dépérir. « Accomplir maintenant » sera ma ligne de conduite. Tu en es le fil. J’harponnerai tout moment disponible pour faire de la constance mon idéal.

 

 Je t’embrasse déjà pour rapprocher cette nuit plus près de moi.

 

DOU

 

Commentaires

Bonjour Dou Encore un très joli texte dont toi seule a le secret..magnifique en tous cas !!!
Nous aussi on a été ravies de te rencontrer enfin "In Life" c'était super. A de grandes rencontres il est difficile de parler longtemps avec tout le monde..en regardant la photo de tes yeux je n'en revient pas que je t'ai reconnue..mais seul le résultat final compte..
A nos magnetos ce soir..le mien est déjà prêt même si on passe que 5 minutes...
Gros bisous à toi Dou et avec toute mon amitié

Écrit par : martine | 31/08/2006

Bonjour.... maginfique texte que tu nous a pondu là!
On voit que tu es en inpiration...car l'amour est bien présent dans ton couple!
Je te tiendrai au courant pour la rentrée!
Bisous
mamachoupette

Écrit par : mamachoupette | 31/08/2006

Doudou... Apparament je découvre ton blog avec bcp de joie et de plaisir.
Une lettre à l'amour qui parle...d'amour!!!
Bisous
mustang68

Écrit par : mustang68 | 31/08/2006

coucou je suis heureuse de t'avoir rencontrée samedi... et de (re) découvrir ton blog...
BISOUS

Écrit par : superlolo | 31/08/2006

Quel bonheur De lire le tien,...
Tu le fais si bien,...
Tu en as besoin,...
Et la tu n'es pas loin,...
De le retrouver, avec les tiens,...

Écrit par : Pascal | 31/08/2006

... Bonsoir ou bonjour
Pour ceux que ne les ont pas vues, les 2 vidéos de la rtbf sont à droite sur mon blog en dessous de la photo de Liliane car l'Hyperlien ne fonctionne pas.
Bisssoooouuussss

Écrit par : martine | 31/08/2006

Bonsoir Dou Nul ne peut être parfait, mais chacun peut tendre vers la perfection et c'est ce que tu fais si bien.
J'ai pas été surprise en te rencontrant...je savais comment tu étais physiquement et quelle était l'aura qui entoure ta personne..
Merci pour ces quelques minutes si riches :-)
Yasmina

Écrit par : Yasmina | 01/09/2006

ma dou hier je me suis mise devant la tele pour regarde cette emision sur la rencontre des blogeurs!!! et la je t ai vue!! entendue!!!! j aurais voulue etre la mais c etais pas possible.... je te fais un enorme poutou ma belle

Écrit par : stephanie | 01/09/2006

ma Doudou je passe te souhaiter un doux w-e.
à très bientôt...le 24 Septembre chez skynet ?
bise

Écrit par : jojo | 01/09/2006

pt coucou on s'est croisé a oteppe je suis la femme de dane pompier de bxl,ai commencé aussi un blog,andoragirl@skynetblogs.be

Écrit par : andora | 01/09/2006

Bonjour Dou Très heureux de t'avoir rencontrée à Oteppe ce samedi
Un bien joli blog pour une bien jolie femme dis moi.
J'adore tes textes bien que j'ai pas encore eu l'occasion de tout lire bien entendu mais je reviendrai car j'aime bcp tes écrits.
Je te souhaite un très bon w-e et me réjouis d'un prochain passage sur mon blog.
Je te rajoute derechef dans mes liens réguliers.
Bisous et toute mon amitié.

Patrick

Écrit par : chaparal | 02/09/2006

bien le bonjour a toi ! Hello doudou ! Content d'avoir pu te voir en vrai ! J'espere que ce ne sera pas la derniere! Maintenant je sais ce qu'il y a autour des yeux..Une bien belle et grande jeune dame ! Gros bisou,et mes amitiés a ton homme,ce veinard ! lol !

Écrit par : libra | 02/09/2006

merci pour ton passage et pour ton message je laisse la possibilité de mettre des coms quand je suis certaine d'avoir la possibilité d'aller voir de temps en temps; je me méfie encore
j'ai été contente de faire ta connaissance samedi passé!
j'espère que tout s'arrangera bien et que toi aussi tu parviendras à réaliser tes rêves; bon courage pour tous les travaux qui restent à réaliser

Écrit par : Gibritte et Cie | 03/09/2006

que deviens ma DOU ?
tu croule sous les travaux ?? courage c'est bientôt fini (héhéhé)
bisou

Écrit par : jojo...l'autre | 04/09/2006

Bonjour Dou, Ca faisait un moment que je n'étais plus passé par ici, j'ai un peu délaissé le blog pendant l'été... Du coup, je me rends compte que tout a changé autour de toi, suffit de jeter un oeil à ton nouveau jardin. Tu as l'air heureuse, ça fait plaisir ! :)

Écrit par : artatum | 04/09/2006

pas vraiment d'accord cette quête d'absolu conduit souvent à l'échec, selon moi. Elle porte sur l'autre des attentes trop lourdes. je ne crois vraiment au désir fusionnel, même si il est beau et grand.
amitiés.

Écrit par : mik | 06/09/2006

Me voici de passage chez toi.... pour la toute 1ère fois , il en faut une :-)
Je suis heureuse d'avoir pu te rencontrer le 26 à Oteppe et heureuse de te découvrir ici.
Je te souhaite une bonne fin de journée.
Bizzz
Baby

Écrit par : baby | 06/09/2006

Je viens... te faire un petit coucou et prendre de tes nouvelles.
J'espere que tu vas bien,et que tes enfants ont bien repris le chemin de l'école.
Tu avances surement bien dans tes travaux car le temps est avec nous pour le moment...pourvu que ça dure
Amitiés
bisous
mamachoupette

Écrit par : mamachoupette | 06/09/2006

merci... pour le compliment sur le blog de Brigitte "courant d'air" c'est moi qui lui est fait l'habillage ! c'est toujours sympa de lire des gentils mots !!

Écrit par : L'elfe | 06/09/2006

bonjour bonjour
je suis tres content de t avoir rencontré le 26 aout...
cela a été merveilleux
de pouvoir discuter de vive voix avec toi...
je viens te terminer de placer mes photos
sur le site de la rencontre...
merveilleuse journée a toi et
ont se rencontre l an prochain...
hi hi hi
francois de coeurdenfant
http://coeurdenfant.skynetblogs.be

Écrit par : coeurdenfant | 08/09/2006

Et alors?? toujours en pleines retrouvailles...
plus de texte depuis alors on t'attend à Uccle??
le 24 septembre au restaurant Mexicain!!
j'espère que tu t'ai inscrite dernier jour aujourd'hui...
à bientôt j'espère je t'embrasse

Écrit par : Tchânou | 08/09/2006

si tu te rappelles de Bouli (le chat botté) lorqu'il avait été complètement rasé...un peu après Pâques,
et bien..il a bien changé: il est sur le blog

Écrit par : Gibritte et Cie | 13/09/2006

ma dou je passe et te fais un gros poutou....

Écrit par : stephanie | 16/09/2006

Hello Dou Très content de t'avoir rencontrée à Oteppe.
Je viens te lire avec plaisir même si je ne laisse pas chaque fois un comm.
J'aime tes textes et tu figures dans mes liens et ce avec grand plaisir.
Tu viens le 24 à Uccle ?
Je te souhaite un bon dimanche et une belle semaine qui débute.
Bisous et toute mon amitié.

Patrick

Écrit par : chaparal | 17/09/2006

Bonne semaine Je te souhaite une excellente semaine qui se terminera par un rassemblement de bloggeurs qui nous permettra de nous revoir.
Alors à dimanche !
Bisous

Écrit par : Vincent | 18/09/2006

Bonsoir Dou Je passe te souhaiter une bonne soirée car ça faisait longtemps que je n'étais plus passée par manque de temps comme beaucoup d'entre nous.
Avec toute mon affection et bisous

Écrit par : martine | 18/09/2006

Merci pour ton petit mot,désoler pour Oteppe,mais ce n'était pas le moment pour moi. Bisous doux

Écrit par : Marc | 21/09/2006

Ma très chère dou ... Je viens de lire attentivement ces mots décernés à "ton autre" et j'ai l'impression de boire l'amour a chaque mot que ton coeur deverse ... C'est magnifique, magique, unique ... idyllique !!!

J'ai été très peinée de ne pas avoir pu chopper cette occasion de te rencontrer, partager avec toi des moments a papoter a n'en plus finir, rencontrer cette femme qui me semble presque être proche telle une soeur ... ( oui j'en ai dja 9 de grandes soeurs mais chuis pu a une pres hein ! lol )

En tout cas sache que je te crie PRESENTE si tu désires que je monte une fois a Namur et kon s'asseye a une table a boire un café et papoter a n'en plus finir !!!

Doux baisers ma dou dou pidou hou !!! la tite princesse

Écrit par : Sarah | 21/09/2006

coucou DOU un bon w-e et bien le bonjour de bateau-ivre

Écrit par : jojo | 22/09/2006

Je reviens te lire, avec bonheur... tu à l'air si heureuse, belle déclaration à ton compagnon et toujours en phrases si belles et bien tournées.
J'ai lu le blog de ton frère et je l'ai mis aussi dans les liens, je ne l'oublierai pas...
De tout coeur, je te souhaite une merveilleuse suite à ta vie !
Bisous amicaux

Écrit par : Martine | 02/10/2006

Génial et très très beau, ce texte. Félicitations.

Écrit par : sites de jeux au casino en ligne | 15/04/2009

Mon bonheur,Mon Malheur Pensées secrètes…

Me voilà à nouveau prise de cette envie d’écriture qui m’a tenue en haleine durant toute ma jeunesse, délivrant toutes mes pensées, noires, érotiques, ou perverses, je ne sais pas aujourd’hui dans quelle direction aller ou plutôt si je le sais très bien, mais j’ai de la difficulté à me l’avouer…

J’ai besoin à présent de prendre du temps hors du monde qui m’entoure, pour penser avec tranquillité à mes instants privilégiés, ceux que je cherche encore et encore au détour de mes journées et mes semaines, ceux que j’attends chaque minute de chaque jour, ceux qui me sont si précieux et indispensables, ceux qui rythment les battements de mon cœur et la quiétude de mon âme, le bien-être de mon corps qui en réclame encore plus…

Je dois à présent trouver le moyen de te dire que je ne peux plus vivre comme cela, que le temps qui t’est imparti est bientôt écoulé et que mon corps réclame encore ces mains qu’il a fini par n’avoir qu’en souvenir à force de peu et de si peu….Ton souffle sur mon visage m’effleure et met mes émotions en frisson, nos peaux en contact et la chaleur de nos corps nous délivre une dose d’érotisme inavouable et indispensable qui nous empêche de vivre nos vies respectives parce que nous nous devons….

Je me convainc chaque jour d’abandonner ces images, de toi, de nous et de nos instants passionnés, cachés et volés, au fond de ma mémoire pour pouvoir à nouveau me remettre
à vivre enfin, je me surprends au même instant à m’isoler pour laisser revenir ces images à la surface, comme si j’avais peur qu’elles ne s’en aille à tout jamais. Et je ferme les yeux. t’imaginant m’effeuiller, m’effleurer, le chaud s’installe dans mon ventre, et l’envie est soudaine, brutale, à assouvir….Je vois ton regard, il me fait l’Amour, j’imagine tes lèvres chaudes chercher les miennes, les trouver enfin pour s’étourdir dans un baiser ravageur , passionné et destructeur…des gémissements au souffle épais, désir de sexe jamais consommé…Enfin s’autoriser la fusion…..

Écrit par : Katiou | 03/11/2009

On s'est connus il y a 28 ans. On était toute une bande réunie au sein d'une classe pour déconxxxx, pour ÉTUDIER!
Il y avait des groupes selon les centres d'intérêt, selon la proximité géographique. J'étais aussi tout devant. Tu étais derrière, au fond.
Nous nous sommes revus il y a deux ans suite à ta gentille invitation.
Jamais, ni il y a 28 ans, ni il y a deux ans, je n'aurais soupçonné un tel talent, une telle sensibilité, une telle profondeur dans tes pensées et une si jolie manière de les exprimer et de les faire partager. Puissent les femmes s'inspirer de tes textes. Puissent les hommes en être dignes.

Écrit par : Tabu. | 12/11/2013

Les commentaires sont fermés.